Europe – On danse quels types de salsa et bachata ?

Selon les villes et pays d'Europe, on ne danse pas toujours les même types de salsa et bachata

La salsa et la bachata se danse désormais partout dans le monde, aujourd’hui on se concentre sur l’Europe.

Mais il est intéressant de constater que chaque ville et pays d’Europe a ses préférences en terme de type de salsa/bachata.

⚠️⚠️ Alert spoiler : dans l’épisode, je te fais deviner 2 des 3 destinations d’Europe, ne lis pas la suite si tu veux les deviner ⚠️⚠️

Plan de l’épisode

  • 00:00 Intro Podcast
  • 00:38 Intro épisode
  • 01:51 Les principaux types de danse en salsa
  • 05:30 Les principaux types de danse en bachata
  • 07:09 Destination d’Europe n°1
  • 10:47 Destination d’Europe n°2
  • 12:55 Destination d’Europe n°3
  • 15:26 Conclusion
  • 16:13 Outro Podcast

Les destinations d’Europe

Destination d’Europe n°1 : Bruxelles

Pour chercher des soirées : https://www.facebook.com/groups/1038345689607727

Salsa Cubaine | Bachata dominicaine : Santo Domingo to la Habana organisé par Nourita et Phenix Events

Salsa Porto/L.A. | Bachata fusion : Si O No ✘ Sundays @Pleinpubliek organisé par Si O No

Destination d’Europe n°2 : Valencia

La soirée Asucar

La soirée Supersalseros

Destination d’Europe n°3 : Bordeaux

Lieu en plein air pour danser (en face de la Banque Populaire, de l’autre côté du miroir d’eau, il faut traverser le Pont de Pierre) : https://goo.gl/maps/Q3AUKdCiFpGGR9ah6

Pour chercher des soirées : https://www.facebook.com/groups/106431022725793/

Organisateurs : Salsa y masAmi NeKarounaCamilo AlvarezAfrolatindance AcadémieRestaurant le Red Hat

✅✅ CREDITS ✅✅

Jay West est un podcast créé par Jérémie Melki

Animation et réalisation : Jérémie Melki

🎶🎶 Générique 🎶🎶

Cumbia No Frills Faster de Kevin MacLeod fait l’objet d’une licence Creative Commons Attribution 4.0. https://creativecommons.org/licenses/by/4.0/
Source : https://incompetech.com/music/royalty-free/index.html?isrc=USUAN1100275
Artiste : https://incompetech.com/

🎶🎶 Extraits Sonores 🎶🎶

Les courts extraits sonores suivant apparaissent et sont cités dans cet épisode, dans un but pédagogique :

🎵 3:41

Morceau : « El cantante »

Artiste : Hector Lavoe

Album « Comedia »

1978 Fania Records

Source : https://www.youtube.com/watch?v=BNo0vkEYWRc

🎵 4:18

Morceau : « Temba, Tumba, Timba »

Artiste : Los Van Van

Album « Llegó Van Van – Van Van is Here »

℗ 2003 Pimienta Records

Source : https://www.youtube.com/watch?v=-YsgSED_j88

🎵 5:03

Morceau : « La Rebelión »

Artiste : Joe Arroyo

Album « Musa Original »

1986 Discos Fuentes

Source : https://www.youtube.com/watch?v=oWBf9hfW_4Y

🎵 6:40

Morceau : « Por un chin de amor »

Artiste : Antony Santos

Album « Cojelo Ahí »

1994 PLATANO RECORDS

Source : https://www.youtube.com/watch?v=GEkyN9ZFKKQ

🎵 7:00

Morceau : « Paris »

Artiste : Pinto Picasso

Album « Bleu »

2019 Bleu Era Music Corp

Source : https://www.youtube.com/watch?v=g81JtMbrJtw

🎵 7:20

Morceau : « Alors on danse »

Artiste : Stromae

Album « Cheese »

2009 © & ℗ Mosaert

Source : https://www.youtube.com/watch?v=VHoT4N43jK8

🎵 10:54

Morceau : « La canto »

Artiste : Oscar D’León & Barullo

Album « No Volveré »

℗ 2008 Tigueraso Records

Source : https://www.youtube.com/watch?v=Orc7z8niFdc

✏️✏️ Transcription ✏️✏️

00:00 Introduction Podcast

Bienvenue sur mon podcast Jay West, un podcast dédié à la danse et à la musique latino.

Je m’appelle Jérémie et dans ce podcast, je vais te parler de salsa, de bachata, mais pas que.

On abordera des thèmes plus techniques telles que l’écoute musicale, un concept essentiel pour bien danser en rythme. Et également d’autres thèmes autour de la danse latino tels que le cinéma, l’histoire de la danse et autres.

Et pour finir j’aurai le plaisir d’avoir de temps en temps des invités pour partager sur le monde latino.

Alors je te souhaite une bonne écoute.

00:38 Introduction épisode

Dans ce troisième épisode on va s’éloigner un petit peu de la technique et on va parler de choses un peu plus légères.

J’aimerais aborder aujourd’hui la question : « quelles salsa et quelles bachata on danse en europe ? »

Pourquoi cette question ?

La première chose c’est que j’ai beaucoup voyagé depuis 2003 et dans chaque ville que j’ai visités, j’ai toujours cherché des soirées salsa et bachata.

Récemment j’ai repris un peu les voyages étant donné que le covid s’est un petit peu calmé.

J’ai donc visité trois villes que je vais te faire deviner donc je ne te dis pas les villes que je vais aborder tout de suite.

Et ce qui est intéressant à voir c’est que dans chaque ville, on ne danse pas forcément les mêmes types de salsa et bachata. Donc ça pourra peut-être t’aider si jamais tu vas dans ces villes-là.

Si jamais tu danses la salsa porto ou la salsa cubaine, c’est quand même d’aller mieux d’aller dans les bonnes villes puis dans les bonnes soirées, pour éviter d’arriver en soirée et de ne pas être au bon endroit au bon moment.

Alors avant de parler des trois destinations, on va faire un petit rappel sur les différentes danses qui existent en salsa et bachata.

01:51 Les principaux types de danse en salsa

On va commencer par la salsa : on va parler essentiellement des trois danses principales qui sont la salsa cubaine, la porto, et la colombienne.

On va commencer déjà par la porto. Pourquoi ? Parce que c’est par celle-ci que l’on peut vraiment parler de la naissance du mouvement salsa fin des années 60 début 70 aux Etats-Unis, à New-York.

Il se trouve qu’à l’époque les latinos ont mélangé intelligemment plusieurs musiques latinos et afro-latinos, notamment le son et des concerts ont été organisés par la maison de disques qui s’appelle Fania Records qui a filmé ces concerts.

Tu peux retrouver les documentaires sur YouTube assez facilement.

Il se trouve qu’à l’époque, on a appelé ça salsa, en espagnol c’est sauce, donc c’est vraiment un mélange intelligent de plusieurs rythmes et musiques latinos. Donc ça c’est pour la musique.

Pour la danse aux Etats-Unis, les nord-américains dansaient déjà le mambo qui est une danse en ligne, et de cette danse découle la salsa,  que l’on appelle salsa portoricaine, la salsa en ligne et que les américains appellent salsa new-yorkaise. Il y a également la salsa L.A.

La différence entre les deux est si l’on danse sur le 1 ou sur le 2, mais il n’y a pas que ces différences.

J’en discuterai dans un autre épisode.

Je te propose d’écouter un extrait de cette période des années 70 qu’on a appelé la salsa dura avec le morceau de Hector Lavoe qui s’appelle « el cantante ».

[extrait « el cantante » de Hector Lavoe]

03:42 La cubaine ou « casino »

Après la porto, on va parler du deuxième grand style de salsa qui est dansé dans le monde entier : on

l’appelle à cuba le casino.

Il se trouve que les cubains, lorsqu’ils ont vu arriver la salsa d’Amérique du Nord, à l’époque, ils ont créé un peu par orgueil leur propre salsa qu’ils ont appelé la timba.

Je te propose justement d’écouter un très célèbre morceau de Los Van Van qui s’appelle « temba, umba, timba ».

[extrait « temba, Tumba, timba » de Los Van Van]

Le dernier grand style de salsa est celui ce qu’on appelle la salsa colombienne, qui a été créé à Cali, qui est plutôt un enchaînement de jeu de jambes assez rapide et qui malheureusement n’a pas été beaucoup exportée.

Alors il existe quand même des cours de salsa, notamment à paris.

Mais peu de gens se sont aventurés dans cette danse.

Voilà les raisons sont diverses.

Alors je te propose justement pour faire un petit hommage à la salsa colombienne.

On va écouter un morceau très connu de Joey Arroyo qui s’appelle « la rebelion ».

[extrait « la rebelion » de Joey Arroyo]

05:30 Les principaux types de danse en bachata

On va parler maintenant de la bachata qui est donc une musique et une danse qui viennent de République Dominicaine.

Il faut savoir qu’il y a deux grands courants dans la bachata.

La bachata traditionnelle ou bachata dominicaine, c’est-à-dire plutôt des jeux de jambes assez rapides, assez techniques.

Et les nouveaux courants qui existent depuis la fin des années 2000, qui sont notamment né en Espagne, qu’on appelle la bachata moderna,  la bachata sensuelle et puis le mélange dominicaine-moderna-sensuelle qui s’appelle la bachata fusion.

Je te donne les principales différences entre moderna sensuelle et fusion.

La moderna est une bachata qui a pris des codes et des passes d’autres danses, notamment la salsa. On trouve beaucoup de passes de salsa.

La sensuelle, ce sont des pas et mouvements plutôt sensuels, avec des vagues.

La fusion c’est en général un mélange de tous ces styles.

On va maintenant écouter un court extrait d’une bachata très rapide qui est faite pour danser la bachata

dominicaine ou traditionnelles,  du morceau « Por un chin de amor » de Anthony Santos.

[extrait « Por un chin de amor » de Anthony Santos]

Et maintenant on va écouter un morceau moderna sensuelle, beaucoup plus récent, ce morceau s’appelle « Paris » de Pinto Picasso.

[extrait « Paris » de Pinto Picasso]

Maintenant nous passons aux trois destinations.

07:09 Destination d’Europe n°1

Je t’ai promis un petit jeu. Pour trouver la première destination, je te passe un petit extrait musical de 3 secondes et je pense que tu vas te trouver tout de suite où j’ai été.

[extrait « alors on danse » de Stromae]

Alors je pense que tu as deviné, c’est en belgique à Bruxelles.

Je reviens tout juste de mon voyage et le morceau qu’on vient d’entendre c’est Stromae avec le titre « alors on danse ».

En belgique il y en a pour tous les goûts. Vous avez de la salsa cubaine, de la porto, bachata dominicaine

Et bachata fusion qui sont d’ailleurs bien séparés.

J’ai trouvé deux grandes soirées à Bruxelles qui m’ont été conseillées sur un groupe Facebook que je pourrais vous partager.

07:41 Soirée cubaine et bachata dominicaine

La soirée où j’ai été s’appelle « santo-domingo to la havana ».

C’est une soirée salsa cubaine et bachata dominicaine. Il y avait un cours qui était proposé en début de soirée par une prof. d’Amérique Latine.

Tu sais qu’en Belgique, c’est bilingue il y a le français et le flamand.

Il y avait les deux publics dans la soirée donc c’est toujours assez amusant.

J’aime la Belgique, j’ai vécu là-bas, c’est un pays que j’aime beaucoup.

Par défaut la prof a proposé de le faire en anglais donc on a eu droit à un cours en anglais avec un petit peu d’espagnol.

La soirée était vraiment très sympa. C’était une petite soirée, il y avait quand même du monde.

Les gens sont arrivés tard mais c’était une très bonne ambiance, salsa cubaine avec bachata dominicaine.

Il n’empêche que l’on pouvait quand même danser la bachata moderna sans problème avec les danseuses.

Et au niveau de la musique, ça ne respectait pas vraiment la timba.

Ce n’est pas parce que c’était salsa cubaine qu’il n’y avait que de la timba.

Il y avait également des musiques d’Amérique du Nord où on aurait pu en fait danser la salsa porto.

En tout cas c’est vraiment une soirée que je te conseille, avec une très bonne ambiance.

c’était organisé par Phoenix Event et l’organisatrice s’appelle Nourita.

Tu pourras les contacter et c’est ce que j’ai fait pour avoir un petit peu plus d’infos sur la soirée.

Je n’ai pas été déçu.

J’ai vraiment passé une très bonne soirée.

09:20 soirée porto et bachata fusion

Un petit mot sur la deuxième soirée que je n’ai pas fait, mais c’est une soirée qu’on m’a indiqué dans un groupe, qui est organisée par les organisateurs Si O No.

Et ça se trouve aussi dans le centre de Bruxelles. C’est une soirée le dimanche qui est plutôt salsa portoricaine et bachata fusion, donc c’est plutôt l’autre côté salsa-bachata qu’on va trouver dans cette soirée.

Je n’ai pas testé donc je peux pas en parler mais c’est une soirée qui m’a l’air intéressante si tu es dans la salsa porto et la bachata fusion et que tu es dans le centre de Bruxelles. Donc c’est dimanche.

Une dernière chose : j’ai discuté avec Nourita sur les soirées Kizomba parce que j’étais étonné de ne pas voir d’événements kizomba.

Je ne danse pas la kizomba mais ça m’intéresse parce que j’adore toutes les danses. Je m’intéresse à toutes les danses.

En fait elle m’a avoué qu’à Bruxelles la kizomba est en perte de vitesse depuis le covid.

J’ai cherché un petit peu, je n’ai pas trouvé forcément des événements kizomba, donc j’étais assez étonné.

C’est vrai qu’à paris c’est encore très populaire et bizarrement en Belgique il y a moins de kizomba.

C’est intéressant aussi de voir dans les autres pays comment ça se passe au niveau des danses.

Il n’y a pas toujours les mêmes évolutions

10:47 Destination d’Europe n°2

Pour la deuxième destination, encore un petit jeu, je te passe un petit extrait musical et tu dois deviner la destination.

[extrait « la canto » de Oscar D’León & Barullo]

Avant de te donner la destination, je vais donc te préciser que le morceau s’appelle « la canto » de Oscar D’León & Barullo.

Tu as pu remarquer dans cette musique la rencontre entre la salsa et le flamenco, donc j’étais en Espagne en décembre dernier, et plus précisément à Valencia, une ville que j’aime beaucoup.

Et j’ai pu faire de très bonnes soirées salsa cubaine, bachata fusion.

La première s’appelle Açucar, c’est dans le centre de Valencia et la deuxième s’appelle Super Salseros,  également dans le centre-ville.

Pour la première, c’est plutôt un bar en fait, avec une petite salle, une très bonne ambiance.

Je n’étais qu’à la partie danse, je n’ai pas fait les cours.

Mais évidemment une très très bonne ambiance vraiment à l’espagnol, très très conviviale, très chaleureux.

11:44 Soirée super Salseros

Pour la deuxième, Super Salseros, ça fait plutôt très grande boîte de nuit, mais pareil très très bonne ambiance et c’est vraiment une très grande salle.

Ce qui est intéressant à savoir , je l’ai découvert d’ailleurs juste avant d’aller à soirée, il y a ce qu’ils appellent une lista de descuentos, c’est à dire une liste sur laquelle tu t’inscris par leur numéro au Whatsapp.

Et ça te permet de payer un peu moins cher à l’entrée. Donc c’est bon à savoir.

Autre petit détail : j’ai vu très peu de kiz, il y avait un petit peu de kiz à la soirée Super Salseros.

Mais une petite salle assez modeste, qui était en haut et il y avait très peu de danseurs.

J’en ai déduit que peut-être il n’y avait pas beaucoup de kiz à Valencia.

Ce que j’ai pu comprendre en discutant avec les gens là-bas, c’est que c’était plutôt la salsa cubaine qui dominait, alors qu’avant de partir en Espagne à Valencia, on m’avait plutôt dit que c’était la salsa porto.

Ce n’est pas forcément un pays qui est plus salsa porto ou salsa cubaine, pareil pour bachata dominicaine ou bachata fusion, il faut vraiment voir entre les villes, ça peut varier d’une ville à l’autre.

Si peut-être que tu vas à Barcelone, ça sera peut-être encore différent.

12:55 Destination d’Europe n°3

Pour la dernière destination, désolé pas de jeu parce que j’ai pas trouvé de musique qui pourrait vous rappeler cette dernière destination que j’adore où j’ai été en juillet dernier.

J’ai eu beau temps, c’était la salsa et la bachata en plein air, donc j’étais à bordeaux.

Alors pour les soirées en plein air à bordeaux, où ça se trouve ?

Quand tu vas à bordeaux, que tu te trouves au niveau de Place de la Bourse et du miroir d’eau, tu as donc en face de toi la Garonne.

En face de la Garonne, tu as un grand bâtiment qui s’appelle la Banque Populaire.

Pour y accéder, tu traverses le Pont de Pierre.

En face de la Banque Populaire, tu as comme une grande place qui donne sur la Garonne, c’est vraiment très joli et surtout le soir.

Quasiment tous les soirs, c’est ce qui s’est passé en juillet dernier quand j’y étais, il y avait des soirées salsa qui étaient organisées.

Je les ai découverts par le biais de groupes Facebook.

J’ai écrit sur des groupes Facebook avant de partir, et j’ai trouvé que les gens étaient très réactifs et très sympas.

Ils ont donné plein d’informations, et puis également par hasard au niveau du miroir d’eau je suis tombé un soir sur une personne qui organisait des soirées forró.

Il y  a aussi une communauté forró à Bordeaux et cette personne m’a indiqué des soirées au niveau de la Banque populaire.

Donc je me suis rendu et j’ai découvert presque tous les soirs des soirées salsa bachata.

14:10 Beaucoup d’organisateurs de talent

Elles sont organisées par des organisations, par exemple un DJ très sympa qui s’appelle Amine avec qui j’ai discuté, tu as également Karouna qui est plutôt expert en bachata.

Je pourrais te mettre les liens.

Tu as également Camillo Alvarez qui organise des très bonne soirée en plein air à laquelle j’ai pu assister en juillet dernier.

Tu as également un autre bar qui s’appelle le Red Hat Restaurant, il y a également des soirées latinos qui s’organisent.

Je t’indiquerai les liens, tu peux poser les questions avant de partir, indiquer ce que tu cherches et tu auras toujours des gens qui vont indiquer des très bonne soirée à Bordeaux.

C’est surtout en plein air, j’insiste, c’est vraiment très sympa, il y a eu vraiment une très très bonne ambiance.

Sur Bordeaux, de ce que j’ai vu en plein air, ça dansait plutôt la salsa cubaine, un peu moins la porto,  il y a quand même des gens qui dansaient un peu la porto.

Il y avait un petit peu de tout, c’était plutôt un mix mais pas mal de gens qui dansent et la cubaine.

Au niveau de la bachata c’était plutôt la bachata moderna sensuelle fusion un peu moins dominicaine.

C’est un peu la tendance que j’ai vu en tout cas à Bordeaux.

15:26 Conclusion

Pour conclure cet épisode je dirais que je t’invite vraiment à voyager dans différentes villes en Europe. Te renseigner toujours un peu en amont par rapport à ce que tu cherches, que ce soit des festivals , des soirées, des cours par rapport aux danses que tu pratiques.

Tu gagneras du temps évidemment avant d’arriver et puis ça t’évitera un petit peu de galères.

Tu peux aussi avoir de la chance, j’ai rencontré des gens sur place comme ça m’est arrivé à Bordeaux où j’ai rencontré quelqu’un après du miroir d’eau qui organisait une soirée forró et qui m’a permis de découvrir deux nouvelles soirées en plein air.

Il ne faut négliger aucune piste.

Ce qui est intéressant de voir, c’est que chaque ville un peu ses particularités ses préférences au niveau des danses au niveau des musiques donc c’est toujours intéressant d’aller danser dans d’autres villes ça permet d’enrichir la musique et la danse.

16:13 Outro Podcast

Voilà j’espère que cet épisode t’a plu et si c’est le cas elle n’hésite pas à mettre une note et à laisser un commentaire, ça m’aidera grandement améliorer mon podcast.

Si tu as des suggestions et des sujets que tu aimerais que j’aborde tu peux également m’envoyer un mail à contact@jaywest.fr, je te remets l’email sur la page de l’épisode.

Et prochain épisode dans deux semaines, à très bientôt !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.